DEPLAFONNEMENT DES RESSOURCES DU DEFI

4 décembre 2022

Le Comité Professionnel de Développement Economique (DEFI) a obtenu le 17 décembre 2019, lors du vote du projet de loi de finances 2020, le déplafonnement de son budget alimenté par la taxe affectée du secteur.

 

Depuis 2012, le DEFI était obligé de reverser à Bercy les excédents versés au-delà du plafond fixé chaque année par la loi de finances.

 

Le rapport Cattelot/Grandjean/Tolo, transmis au Gouvernement, préconisait la disparition de cette mesure et soulignait le rôle essentiel des Comités Professionnels de Développement Economique.

 

Le Premier Ministre, Edouard Philippe a donc confirmé la mesure applicable pour tous à partir de 2021 et dès 2020 pour les CPDE qui disposeraient d’un contrat de performances justifiant un tel déplafonnement.  Le budget du DEFI va donc passer de 9,38 millions d’€ en 2019 à 10 millions d’€ en 2020.

 

Pour rappel, depuis sa création en 1984, le DEFI a instauré une forme de solidarité unique entre petits et grands acteurs de l’industrie de la mode.

 

Grâce à la taxe affectée sur l’habillement et aux 3500 entreprises qui la financent, le DEFI dispose d’un budget annuel de 9,5 millions d’euros, qu’il réinvestit dans quatre grands postes, afin de soutenir la croissance du secteur de l’habillement :

Ø     Accompagner les jeunes créateurs de mode :pour soutenir la créativité et la vivacité inhérentes au marché de la mode, le DEFI assiste les entreprises dès leur création.

Ø     Soutenir les exportations d’habillement français à l’international : sur un marché international ultra concurrentiel, le DEFI s’attache à renforcer l’image de marque de Paris en tant que capitale de la mode.

Ø     Transmettre les savoir-faire français : au carrefour de l’économie et de la culture, de l’industrie et de l’artisanat, l’habillement français repose sur des savoir-faire que le DEFI s’attache à transmettre par la formation.

Ø     Soutenir toutes les innovations : le DEFI veille les tendances d’innovations technologiques et non technologiques et soutient les idées créatives, moteurs d’une industrie tournée vers le futur.

Partagez cet article sur :

/ Autres articles /

Conversations Mode : le nouveau rendez-vous des professionnels de la mode avec Bpifrance

Le Hub Bpifrance, sis au 8, boulevard Haussmann à Paris, accueillera dans l'après-midi du 15 novembre le nouveau rendez-vous «Conversations Mode».   Organisé de 13h30 à 20h30 par les divers programmes d'incubation et d'accélération de la filière mode et luxe, l'événement s'adresse aux entrepreneurs et dirigeants de marques de mode, avec pour objectif de valoriser les initiatives de filière en termes d'accompagnement.   Le rendez-vous est co-organisé par la CCI Paris Ile-de-France, Au-delà du cuir,Maisons de mode, la Fédération du prêt-à-porter féminin, la Ville de Paris, le Bureau du design, de la mode et des métiers d'art, l'Institut français de la mode et la Fédération de la haute couture et de la mode. Le tout en partenariat avec Bpifrance.   Lien Fashionnetwork : "Conversations Mode", le nouveau rendez-vous des professionnels de la mode avec Bpifrance (fashionnetwork.com)

Votez pour les Trophées européens de la mode circulaire#2»

Vous rêvez d’une autre mode ? Votez ! Soutenez vos 3 projets favoris parmi les 15 finalistes en compétition pour gagner les Trophées européens de la mode circulaire #2 ! Une excellente manière d’encourager les entreprises de la filière mode et habillement qui réduisent l’impact de leurs activités sur l’environnement et la société. Les Trophées sont organisés par la Métropole Européenne de Lille en partenariat avec l’ADEME, la Région Hauts-de-France, l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai et REV3. Votez jusqu’au 16 novembre sur www.modecirculaire.com Cérémonie de remise des prix le 18 novembre à 18h30 au Théâtre du Nord (Grand Place à Lille).

La diversification gagnante de Confection des Deux Sèvres

Les origines de la société Confection des Deux Sèvres remontent à 1927 avec la création de la manufacture de vêtements KIDUR. Jusqu’alors spécialisée dans la chemise sur mesure, C2S a récemment étoffé ses savoir-faire en déclinant ses fabrications à destination du prêt à porter féminin et des maisons françaises de luxe. Depuis 2018, C2S renoue avec sa marque historique déposée en 1935, www.kidur.fr. Kidur propose sur son site internet son vestiaire de pièces masculines toutes faites à Courlay : Chemises, Vestes, Blousons et Chinos. Et bientôt à la distribution avec une sélection de partenaires et sa première boutique en propre qui ouvre ses portes à Bordeaux, dans le quartier historique le 5 Novembre 2022. Pour appuyer cette diversification et sa croissance C2S est accompagnée par un cabinet spécialisé dans la performance industrielle jusque fin 2023. En parallèle sont conduites des opérations de recrutement et de formation des équipes techniques.