La diversification gagnante de Confection des Deux Sèvres

7 octobre 2022

Les origines de la société Confection des Deux Sèvres remontent à 1927 avec la création de la manufacture de vêtements KIDUR.

Jusqu’alors spécialisée dans la chemise sur mesure, C2S a récemment étoffé ses savoir-faire en déclinant ses fabrications à destination du prêt à porter féminin et des maisons françaises de luxe.

Depuis 2018, C2S renoue avec sa marque historique déposée en 1935, www.kidur.fr. Kidur propose sur son site internet son vestiaire de pièces masculines toutes faites à Courlay : Chemises, Vestes, Blousons et Chinos. Et bientôt à la distribution avec une sélection de partenaires et sa première boutique en propre qui ouvre ses portes à Bordeaux, dans le quartier historique le 5 Novembre 2022.

Pour appuyer cette diversification et sa croissance C2S est accompagnée par un cabinet spécialisé dans la performance industrielle jusque fin 2023. En parallèle sont conduites des opérations de recrutement et de formation des équipes techniques.

Partagez cet article sur :

/ Autres articles /

Crise de l’énergie : Euratex alerte sur les faillites et les délocalisations hors Europe.

Depuis un an, la crise de l’énergie, que la guerre en Ukraine est venue renforcer suite aux menaces d’approvisionnement en gaz de la Russie, entraîne des surcoûts impossibles à répercuter sur les consommateurs. Le Président d’Euratex, Alberto PACCANELLI, demande qu’un plafonnement du prix du gaz à 80 euros mégawatt-heure soit instauré pour réduire les écarts de prix avec les concurrents étrangers. Un soutien doit être apporté aux entreprises afin d’éviter les faillites et les délocalisations hors d’Europe.   Lien Fashionnetwork : Crise de l'énergie: après les faillites, le textile européen redoute les délocalisations (fashionnetwork.com)

Accélérateur Mode & Luxe : la 3ème édition est ouverte aux inscriptions

Financé par le Gouvernement dans le cadre de France 2030, opéré par Bpifrance en partenariat avec le Comité Stratégique de la Filière Mode et Luxe et les CPDE*, le programme Accélérateur Mode & Luxe, 3ème promotion est ouvert aux candidatures depuis le 24 avril 2022 et sera lancé le 10 octobre 2022 avec 30 entreprises sélectionnées. Le programme, co-financé par l’entreprise, les CPDE et BPI France, prendra la forme d’un accompagnement sur-mesure de 18 mois incluant jours de conseil, séminaires de formation collective avec l’ESCP et l’Institut français de la Mode et journées de rencontres filières pour développer des relations business durables avec l’écosystème.   Si vous êtes intéressé, consultez le lien BPI France ci-après Appel à candidatures pour intégrer l’Accélérateur Mode & Luxe 2 (bpifrance.fr) *Comités de Promotion et de Développement Economique

Synthèse de l’étude réalisée par Première Vision et l’IFM : les consommateurs face à la mode éco-responsable.

L’enquête pilotée par Gildas MINVIELLE, Responsable de l’Observatoire Economique de l’IFM montre la solidité du marché de l’éco-responsabilité. En 2022, le prix se classe toujours en tête des critères indétrônables, suivi par la qualité pour les Européens et le confort pour les Américains. Dans les mois à venir, le premier frein pourrait être le prix. La matière est, quant à elle, perçue dans 3 pays sur 5 comme levier principal d’une mode plus responsable. Dans deux des pays étudiés, un article éco-responsable est d’abord produit localement. L’aspect prioritaire donné au développement durable dans leur communication ces dernières années semble avoir porté ses fruits. Le polyester, l’acrylique et le polyamide sont cités comme matières délétères pour l’environnement. Par contre, le lin et la laine, matières naturelles, ont la préférence et occupent les places du podium dans les cinq pays d’études devant la soie. La mode éco-responsable a donc devant elle un grand challenge d’information. Retrouvez l’étude sur le site de Première Vision :   Étude Première Vision x IFM : Les consommateurs face à la mode éco-responsable - Première Vision (premierevision.com) Replay de la conférence de Gildas Minvielle sur les résultats de l’étude IFM-Première Vision : Talk - Quelles matières pour un produit de mode éco-responsable ? - Première Vision (premierevision.com)