Lionel Guérin et Pierre-François Le Louët, sont élus co-présidents de l’Union Française des Industries de la Mode et de l’Habillement (UFIMH).

19 juin 2024

Rassemblés en Assemblée Générale et en Conseil d’Administration le 18 janvier 2024, les nouveaux administrateurs de l’UFIMH ont élu à l’unanimité Lionel Guérin et Pierre-François Le Louët co-présidents de leur Union. Ils succèdent à Sylvie Chailloux.

Le projet présenté par les co-présidents vise à mettre en place dès 2024 une représentation nationale unifiée grâce à un rapprochement étroit et opérationnel entre les fédérations et groupements qui composent l’UFIMH. Ce projet nécessitera une évolution des structures de décision et un rapprochement physique des équipes des différentes organisations qui composent l’Union.

En complément de ce projet refondateur, les co-présidents, élus pour 3 ans, ont affirmé les priorités de leur mandature :

  • Poursuivre les actions régaliennes en matière de lobbying et de relations sociales ;
  • Accompagner la transition écologique du secteur ;
  • Défendre la façon française en lien avec le Groupement de la Fabrication Française ;
  • S’assurer que l’éventuelle fusion entre l’IFTH et le DEFI soit compatible avec les intérêts des entreprises ;
  • Développer la notoriété de l’UFIMH pour promouvoir les réussites du secteur.

 

 

Les co-présidents ont souhaité rendre hommage à deux personnalités marquantes de notre profession disparues récemment : « Claude Miserey, Président de la Fédération des Industries du Vêtement Masculin entre 1980 et 2019 et Claude Têtard, Président de l’UFIMH entre 2001 et 2005 et Co-Président de 2011 à 2015, ont œuvré pendant plusieurs décennies avec courage et conviction au service de la défense et de la promotion de toutes les familles de notre profession. Notre mandature s’inscrira dans la continuité de leur action. » affirment de concert Lionel Guérin et Pierre-François Le Louët.

Les co-présidents saluent respectueusement l’action de leur prédécesseur, Sylvie Chailloux, présidente de l’UFIMH entre 2021 et 2023 qui n’a pas souhaité se représenter. « Son énergie au service de notre profession dans son ensemble et des fabricants en particulier, a permis de renouveler un dialogue utile entre marques et façonniers. » affirment Lionel Guérin et Pierre-François Le Louët.

À l’issue de l’Assemblée Générale du 18 janvier 2024, 21 administrateurs de l’UFIMH, dont un tiers de nouveaux, ont été élus :

Mme Claire BESANCON, Création et Image, Présidente de la Chambre Syndicale du Prêt-à-Porter Masculin d’Ile de France ;

Pierre-Jacques BRIVET, Président de Mode Habillement Auvergne Rhône-Alpes ;

Mme Sylvie CHAILLOUX, Textile du Maine ;

Hervé COULOMBEL, REAL STAMM ;

Xavier CUNAUD, ARC EN CIEL PRODUCTION ;

Alain DAMAMME, Président de l’Union de la Chemiserie-Lingerie ;

Dominique GRUSON, Janvier-Prat-Framex, Président de la Fédération des Industries Diverses de l’Habillement ;

Lionel GUERIN, Président Exécutif de la Fédération Française des Industries du Vêtement Masculin ;

Hervé HUCHET, FASHION & LIFESTYLE ;

Pierre-François LE LOUET, NellyRodi;

Laurent MARCK, Groupe Marck & Balsan ;

Jacques MARTIN-LALANDE, FIM (France inter mode) ;

Mme Myriam NUBLAT, Présidente de l’Union Professionnelle de l’Habillement Midi-Pyrénées ;

Mme Sophie PINEAU, GETEX, Présidente du Syndicat Mode Grand Ouest ;

Marc PRADAL, KIPLAY, Syndicat Normandie Habillement ;

Davy RABY, JC CONFECTION ;

Yann RIVOALLAN, Président de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin ;

Alain SARFATI, AMS Consulting ;

Eric SPRUNG, Sprung Frères, Président du Syndicat de Paris de la Mode Féminine ;

Gaël VANNEUVILLE, CEPOVETT, Syndicat des Industries de l’Habillement de Villefranche S/Saône ;

Elie WEILL, Weill.

Dominique Gruson a été élu à l’unanimité Vice-Président Trésorier. Les 8 Vice-Présidents de l’UFIMH seront élus à l’occasion d’un prochain conseil d’administration.

 

À propos de Lionel Guérin

Lionel Guérin, 65 ans est diplômé de Sciences Po Paris et licencié en droit. Il a commencé sa carrière professionnelle au titre de la coopération en tant que Secrétaire Général de l’École Nationale de la Magistrature et chargé de cours à l’École Nationale d’Administration du Gabon. Entré à la Fédération des Industries du Vêtement Masculin en 1984, il en est Président Exécutif depuis janvier 2020. Il est également administrateur du comité de promotion et de développement de l’habillement DEFI dont il préside la commission Innovation Savoir Faire Mode Responsable et Président du conseil des affaires économiques de l’Institut Français de la Mode (IFM). Il est parallèlement Délégué Général de la Fédération des Industries Diverses de l’Habillement.

À propos de Pierre-François Le Louët

Pierre-François Le Louët, 50 ans, est Président de NellyRodi, agence de prospective spécialiste du secteur des industries créatives. Il est diplômé de l’ESCP et de l’IFM. De 2016 à 2022, il fut Président de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin dont il est aujourd’hui Président d’Honneur. Il est également membre des conseils d’administration de l’IFM, du DEFI, de l’Etablissement public Cité de la Céramique Sèvres & Limoges. Pierre-François Le Louët est Chevalier dans l’ordre national du Mérite et dans l’ordre des Arts & Lettres.

À propos de l’UFIMH

L’UFIMH est l’institution représentative de l’ensemble du secteur Mode et Habillement : marques de prêt-à-porter et d’accessoires homme, femme, enfant, façonniers, fabricants de vêtement professionnel et image. Au service de ses membres, l’UFIMH rassemble et coordonne un réseau de fédérations, groupements et syndicats professionnels représentant plusieurs centaines d’entreprises présentes sur tout le territoire national. L’UFIMH exerce notamment son influence auprès des instances gouvernementales, assemblées parlementaires, administrations, MEDEF, comité de filière mode & luxe, instances européennes. L’UFIMH mène les négociations nécessaires à l’évolution de la convention collective de l’habillement.

 

Les représentants de l’UFIMH participent notamment à la gouvernance de l’Institut Français de la Mode (IFM), de l’Institut Français du Textile-Habillement (IFTH), du DEFI, de France Industries Créatives, de l’Union Française des Arts du Costume (UFAC) dont les inestimables collections sont déposées au Musée des Arts Décoratifs.

L’UFIMH est membre d’Euratex qui représente les organisations professionnelles du textile et de l’habillement à Bruxelles.

Le conseil d’administration de l’UFIMH est composé de 21 membres représentant la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin, la Fédération des Industries du Vêtement Masculin, la Fédération des Industries Diverses de l’Habillement, le Groupement de la Façon Française ainsi que 12 syndicats régionaux.

 

Contact  :  secretariat@lamodefrancaise.org

.
Partagez cet article sur :

/ Autres articles /

La Fédération Française du Prêt à Porter Féminin lance son programme « Mentor Digital »

« Mentor Digital », lancé par la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin et soutenu par le DEFI, est un programme court d’accompagnement sur 9 semaines destiné aux marques pour les former à la modélisation 3D, l’intelligence artificielle, l’e-commerce, les réseaux sociaux, la cybersécurité.   Ce programme, encadré par Myriam Aïlo, Directrice Générale d’Avnier et experte en stratégie de service et UX design ainsi que par 10 professionnels mobilisés sur toutes les problématiques digitales, vise à booster l’activité des marques grâce à l’innovation et le digital pour mettre la technologie au service de la stratégie.   Le programme se déroule en 5 demi-journées réparties en :
  • 1 masterclass inspirationnelle,
  • 3 Workshops pratiques,
  • un accompagnement individuel.
  Les critères pour intégrer le programme : –être une marque française de prêt-à-porter, – souhaiter se faire accompagner pour construire sa stratégie digitale, – avoir un chiffre d’affaires minimum de 1M€, – être à jour de cotisation avec le DEFI (www.defimode.org/la-taxe/comment-payer/).   Onze marques ont été sélectionnées parmi 35 candidatures par le pôle Entrepreneuriat de la Fédération : Soi Paris, Flotte, Prêt pour Partir, Sacrécoeur, Diega, Louise Misha, Noyoco, Labdip, Destrée, Hartford et Casey Casey.   Les candidatures sont closes pour 2024 mais une prochaine édition de MENTOR DIGITAL est prévue pour le premier semestre 2025.   Par ailleurs, la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin travaille sur un programme équivalent sur le leadership : posture de dirigeant et management, recrutement et rémunération, prise de parole et personal branding au deuxième semestre 2024.   ❓ Pour être recontacté par la Fédération et en savoir-plus sur le programme, cliquez sur ce lien  

La méthodologie ACT : un nouvel outil d’évaluation de l’empreinte carbone pour tous les acteurs de la mode et du luxe.

Les différentes approches sur les réductions de l’empreinte carbone des acteurs de mode et groupes de luxe n’ont pas permis de comparer les résultats par rapport aux autres secteurs. La nouvelle méthodologie Act, portée par l’Association Paris Good Fashion, le DEFI, l’ADEME, les fédérations de l’habillement, et grâce à l’expertise du World Benchmarking Alliance, de Climate Chance et du Cabinet Deloitte, actuellement testée par une dizaine de marques et de groupes de la mode et du luxe, a pour but d'harmoniser les pratiques du secteur. L’intérêt de cette méthode est qu’elle a déjà été développée dans 14 secteurs tels que le transport, le commerce de détail ou l’agroalimentaire, etc, et qu’elle s’appuie sur neuf modules thématiques, analyse les actions mises en place par les grands groupes, les PME, les marques, les enseignes afin de proposer un outil le plus adapté au secteur très complexe de la mode et du luxe. Une consultation publique réunissant 185 structures dont des acteurs internationaux a permis d’apporter des précisions et d’adapter l’outil aux grands groupes comme aux TPE. Une phase d’expérimentation de la méthode est en cours avec 18 entreprises. Environ 90% des données nécessaires sont déjà collectées, par exemple dans le cadre de l'obligation européenne de la CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive)". Face aux divers projets français et européens de textes encadrant les sujets environnementaux dans le secteur textile, la méthodologie Act précise d'ores et déjà qu'elle se référera à la législation prédominante. Une fois définitivement validée, la méthodologie Act mode et luxe sera disponible en open source, c'est à dire qu'elle sera gratuite. La seule condition sera de former une personne de l'entreprise à sa mise en place. Lien ADEME : https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/aides-financieres/20230504/act-assessing-low-carbon-transition-france-2023

3ème édition des De(ux) Mains du Luxe à Lyon du 6 au 9 Juin

A l’occasion des 100 ans des Meilleurs Ouvriers de France et des finales nationales du concours Meilleurs Apprentis de France, les Maisons du Comité Colbert s’engagent aux côtés des MOF pour faire découvrir les métiers de l’artisanat et du luxe (doreur, graveur, porcelainier, joaillier, couturier, maroquinier, orfèvre, chef patissier, palefrenier, sommelier, maçon et autres). Quatre jours pour jouer et découvrir les métiers et savoir-faire ainsi que leurs formations avec des professionnels à travers des activités ludiques des métiers, des initiations à certains savoir-faire, masterclasses et conférences. L’événement se déroulera au Centre des Congrès, 50 quai Charles de Gaulle, 69006 Lyon, du jeudi 6 au dimanche 9 juin. Inscription à l'événement Les de(ux)mains du luxe (lesdemainsduluxe.com)