Le digital pour faire face aux nouveaux enjeux écologiques

22 avril 2024

Connaissez-vous Braw Haus ? Ce studio de création est spécialisé dans l’art numérique et la publicité expérimentale. Mais pas seulement : il accompagne aussi les marques de vêtements sur le web.3.(1) Explications avec sa co-fondatrice, Justine Vilgrain.

 

Comment participez-vous au renouveau des métiers de la mode ?

Pour répondre à des consommateurs toujours plus connectés, nous aidons les marques à s’implémenter sur le web 3 via la digitalisation de tout leur univers, des campagnes publicitaires aux vêtements réalisés en 3D, en lien avec la blokchain, les NTF et le Metaverse.

 

Quels sont les nouveaux métiers qui émergent ?

Dans le Metaverse, nous avons besoin de modélisateurs 3D, de développeurs, de chefs de projet studio 3D, … Ce sont souvent des extensions de professions qui existent déjà mais qui s’appliquent à la réalité virtuelle. Par exemple, nous avons des projets totalement NFT : nous venons de réaliser une curation en Irak pour le lancement d’une plateforme NFT.

 

Qu’apportez-vous à l’industrie de la mode ?

En créant des collections complètes sur le Metaverse avant de les réaliser, Braw Haus favorise la frugalité dans un environnement où les enjeux écologiques sont prioritaires. Il s’agit d’être innovant sans renier la créativité. Je suis dyslexique(2) et le digital m’a ouvert un champ d’expressions infini.

(1) Web3 renvoie à l’idée d’un Internet décentralisé et plus libre, indépendant des Etats comme des géants du numérique, tels que Google et Facebook. Source : Le Monde. 

(2) Justine Vilgrain a fondé Certified Dyslexic et créé un tampon pour montrer cet handicap invisible.

 

Crédit photo : Justine Vilgrain

.
Partagez cet article sur :

/ Autres articles /

CARTOGRAPHIE DES FABRICANTS FRANÇAIS D’UNIFORMES SCOLAIRES

La Maison du Savoir-Faire et de la Création procède actuellement, avec le groupe de travail Réindustrialisation de l’UFIMH, à une cartographie des fabricants français qui participent ou souhaitent participer aux uniformes scolaires.   Celle-ci permettra :  
  • aux industriels d’être identifiés comme acteur de la fabrication des uniformes scolaires
  • d’aider les entreprises de répondre aux appels d’offres
  • aux collectivités de bien connaitre les ressources de fabrication dans leurs régions,
  • de valoriser la relation locale entre collectivités et fabricants sans intermédiaire.
Ceci afin de faciliter un projet industriel global, qui participe au dynamisme de l'économie locale et garantisse qualité et durabilité pour les familles, les élèves et les établissements scolaires.     Retrouver les professionnels de la Mode et de l’Habillement qui participent à la production d’uniformes scolaires grâce au nouveau critère de recherche « production pour les uniformes scolaires » de la plateforme de la Maison du Savoir-Faire et de la Création.

Etude Ipsos & COFREET : L’importance de l’entretien dans l’achat des vêtements de seconde main

La seconde main continue de gagner du terrain en France, en particulier concernant les produits textiles et d'habillement, auprès des consommateurs. Réalisée par IPSOS pour le COFREET, cette étude revient sur les attentes et les exigences des acheteurs français de vêtements de seconde main. Il en découle des résultats intéressants et que nous avons le plaisir de vous communiquer, notamment le fait que 71% des acheteurs de seconde main consultent souvent les informations présentes sur l’étiquette pour l’entretien de leurs vêtements d'occasion. Ces résultats confortent le fait que l’étiquette d’entretien doit être conservée tout au long de la vie du textile afin de garantir et faire perdurer son parfait état. En savoir plus.

Christophe Béchu lance la concertation des parties prenantes autour de la méthode de calcul de l’affichage environnemental des vêtements

Christophe BECHU, Ministre de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires, lance la concertation avec les parties prenantes autour de la méthode Ecobalyse pour évaluer le coût environnemental des vêtements. En impliquant activement les parties prenantes dans cette démarche, le Ministre vise à construire avec elles un système d’information transparent et fiable sur le coût environnemental des produits. Pour vous inscrire, connectez à l’adresse suivante : https://chat.ecobalyse.fr/login Calculateur Ecobalyse