Actualités

La diversification gagnante de Confection des Deux Sèvres

Les origines de la société Confection des Deux Sèvres remontent à 1927 avec la création de la manufacture de vêtements KIDUR. Jusqu’alors spécialisée dans la chemise sur mesure, C2S a récemment étoffé ses savoir-faire en déclinant ses fabrications à destination du prêt à porter féminin et des maisons françaises de luxe. Depuis 2018, C2S renoue avec sa marque historique déposée en 1935, www.kidur.fr. Kidur propose sur son site internet son vestiaire de pièces masculines toutes faites à Courlay : Chemises, Vestes, Blousons et Chinos. Et bientôt à la distribution avec une sélection de partenaires et sa première boutique en propre qui ouvre ses portes à Bordeaux, dans le quartier historique le 5 Novembre 2022. Pour appuyer cette diversification et sa croissance C2S est accompagnée par un cabinet spécialisé dans la performance industrielle jusque fin 2023. En parallèle sont conduites des opérations de recrutement et de formation des équipes techniques.

Crise de l’énergie : Euratex alerte sur les faillites et les délocalisations hors Europe.

Depuis un an, la crise de l’énergie, que la guerre en Ukraine est venue renforcer suite aux menaces d’approvisionnement en gaz de la Russie, entraîne des surcoûts impossibles à répercuter sur les consommateurs. Le Président d’Euratex, Alberto PACCANELLI, demande qu’un plafonnement du prix du gaz à 80 euros mégawatt-heure soit instauré pour réduire les écarts de prix avec les concurrents étrangers. Un soutien doit être apporté aux entreprises afin d’éviter les faillites et les délocalisations hors d’Europe.   Lien Fashionnetwork : Crise de l'énergie: après les faillites, le textile européen redoute les délocalisations (fashionnetwork.com)

Accélérateur Mode & Luxe : la 3ème édition est ouverte aux inscriptions

Financé par le Gouvernement dans le cadre de France 2030, opéré par Bpifrance en partenariat avec le Comité Stratégique de la Filière Mode et Luxe et les CPDE*, le programme Accélérateur Mode & Luxe, 3ème promotion est ouvert aux candidatures depuis le 24 avril 2022 et sera lancé le 10 octobre 2022 avec 30 entreprises sélectionnées. Le programme, co-financé par l’entreprise, les CPDE et BPI France, prendra la forme d’un accompagnement sur-mesure de 18 mois incluant jours de conseil, séminaires de formation collective avec l’ESCP et l’Institut français de la Mode et journées de rencontres filières pour développer des relations business durables avec l’écosystème.   Si vous êtes intéressé, consultez le lien BPI France ci-après Appel à candidatures pour intégrer l’Accélérateur Mode & Luxe 2 (bpifrance.fr) *Comités de Promotion et de Développement Economique

Synthèse de l’étude réalisée par Première Vision et l’IFM : les consommateurs face à la mode éco-responsable.

L’enquête pilotée par Gildas MINVIELLE, Responsable de l’Observatoire Economique de l’IFM montre la solidité du marché de l’éco-responsabilité. En 2022, le prix se classe toujours en tête des critères indétrônables, suivi par la qualité pour les Européens et le confort pour les Américains. Dans les mois à venir, le premier frein pourrait être le prix. La matière est, quant à elle, perçue dans 3 pays sur 5 comme levier principal d’une mode plus responsable. Dans deux des pays étudiés, un article éco-responsable est d’abord produit localement. L’aspect prioritaire donné au développement durable dans leur communication ces dernières années semble avoir porté ses fruits. Le polyester, l’acrylique et le polyamide sont cités comme matières délétères pour l’environnement. Par contre, le lin et la laine, matières naturelles, ont la préférence et occupent les places du podium dans les cinq pays d’études devant la soie. La mode éco-responsable a donc devant elle un grand challenge d’information. Retrouvez l’étude sur le site de Première Vision :   Étude Première Vision x IFM : Les consommateurs face à la mode éco-responsable - Première Vision (premierevision.com) Replay de la conférence de Gildas Minvielle sur les résultats de l’étude IFM-Première Vision : Talk - Quelles matières pour un produit de mode éco-responsable ? - Première Vision (premierevision.com)

Le guide et recommandations des acheteurs publics textile-habillement-chaussure vient de paraître

Le rapport « Relocalisation et Mode durable » réalisé par le Comité Stratégique de Filière Mode et Luxe, avec la participation de la FACIM, les institutions, la Maison du Savoir Faire et de la Création, l'UFIMH et les entreprises du Textile, Habillement, Cuir, souligne l’importance de la commande publique comme levier de compétitivité et outil de relocalisation. Ce guide, destiné aux acheteurs publics, intègre 14 recommandations concrètes pour les guider dans la rédaction de leurs appels d’offres (cahier des clauses techniques, règlement de la consultation, critères d’attribution, seuils de critères techniques). Toutes les clés leur sont données pour faire en sorte que la production française soit favorisée en respectant le code de la fonction publique.   Lien : https://www.dropbox.com/scl/fo/d4tn8c631u37wi6lifjda/h?dl=0&rlkey=8kydfcc7hxzscyx6v2t32lvev

Yann Rivoallan élu Président de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin

Lors de son Assemblée Générale du 23 juin dernier à La Caserne, la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin a élu Yann RIVOALLAN à la présidence pour trois ans. Co-fondateur en 2008 de la société The Other Store, rebaptisée The OZ, spécialisée dans le e-commerce pour les marques de mode, il créé récemment une deuxième entreprise, Everywhere Anytime, qui explore de nouveaux formats digitaux pour la formation des professionnels. Monsieur RIVOALLAN entend poursuivre le travail de modernisation de son prédécesseur en fixant ses priorités autour de la RSE, l’international et l’omnicanallité. Il entend digitaliser la Fédération et ses actions pour développer les relations avec ses membres, rassembler les acteurs du secteur via des rencontres physiques et virtuelles et amplifier la coopération dans le but de trouver des solutions pour accélérer la croissance responsable des adhérents. Il sera accompagné dans sa mission à la Fédération de trois Vice-Présidents : Sophie PINEAU, Alain SARFATI, Hervé COULOMBEL et de Eric SPRUNG au poste de Trésorier.

Sylvie Chailloux, Présidente de l’UFIMH, salue la mission accomplie par Pierre-François Le Louët à la présidence de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin

« Durant ses deux mandats, Pierre-François LE LOUET n’a cessé d’être à l’écoute des entreprises et d’œuvrer, avec l’aide des équipes de la Fédération, pour la modernité, la numérisation, la transformation des modèles économiques et les nouvelles dynamiques de développement durable. Sa force et son acharnement ont assurément permis de redynamiser la Fédération mais également de recréer une collaboration avec les institutions et les autres Fédérations. Je le remercie sincèrement pour son implication sans limite pour notre secteur et l’appui qu’il lui a apporté dans les travaux de l’UFIMH. Je suis ravie que Yann Rivoallan ait été élu pour prendre la suite de ses missions à la présidence de la Fédération et je suis convaincue qu’ensemble, nous accélèrerons tout ce qui a été entrepris ces 6 dernières années ».

Lancement du guide sur la communication responsable « se différencier en mode durable ».

La Fédération Française du Prêt à Porter Féminin et Promincor – Lingerie Française lancent, avec le soutien du DEFI, un guide pour accompagner les marques de mode françaises dans leur communication responsable. Disponible en téléchargement libre sur les sites des fédérations, ce guide a pour vocation à proposer aux marques un cheminement accessible, pragmatique et inspirant afin de s’inscrire dans des dynamiques vertueuses de communication RSE.   « Ces dernières années, nos entreprises se sont pleinement engagées dans des modes de production plus durables et nous les avons accompagnées dans cette transition (guides, coachings, conférences, ateliers…). Il est aujourd’hui nécessaire de valoriser ce travail vis-à-vis des consommateurs et des parties prenantes », déclare Pierre-François Le Louët, Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin.   « La communication en matière d’impacts sociaux et environnementaux des acteurs de la mode s’est fortement accélérée mais de trop nombreux consommateurs restent encore défiants. La RSE implique des changements systémiques dans les modalités de communication des entreprises et pose, aux communicants, de nouveaux défis auxquels ils ne sont pas toujours préparés », ajoute Alain de Rodellec, Président de Promincor - Lingerie Française   Faire et faire savoir   Ce guide de la communication responsable permet aux entreprises de valoriser une transition réussie vers des modèles plus durables tout en favorisant l’engagement des consommateurs dans des modes de consommation toujours plus responsables.   Conçu comme un workbook très pratique, il s’adresse aux marques de mode souhaitant autant se lancer que structurer leur communication responsable. A chaque étape, des outils d’auto-évaluation permettent de se situer dans les différentes étapes d’un plan de prise de parole RSE.   Son contenu est organisé par cible :
  • La communication aux collaborateurs
  • La communication aux fournisseurs et partenaires
  • La communication aux investisseurs
  • La communication au grand public, médias et ONG
  • La communication aux consommateurs et clients
  Réalisé par le cabinet Bluequest et financé par le DEFI, il intègre de nombreux outils, check-lists simples et didactiques et conseils pour guider pas à pas les acteurs français de la mode à agir quelle que soit leur taille, leur typologie de produits et leur maturité.   📩  Le guide est disponible en téléchargement sur les sites des fédérations : https://pretaporter.com/ https://www.la-federation.com/     📅  Save your date ! Un webinar de présentation du guide se tiendra le 1er juillet à 9h30. Pour s’inscrire, merci d’envoyer un mail à : communication@pretaporter.com         Avec le soutien de     

2ème édition des Trophées de la mode circulaire

La Métropole Européenne de Lille (MEL) lance la 2e édition des Trophées de la mode circulaire. Cette année ils prennent une dimension européenne. L'UFIMH - La Mode Française est partenaire de ces Trophées et partage leur vision qui repose sur le motto suivant : La mode n’est plus soutenable si elle ne prend pas en compte l’impact écologique de la filière textile. Les produits, services et projets les plus innovants démontrent l’engagement d’entreprises, de porteurs de projets et d’associations dans le secteur de l’habillement. Alors, CHANGEZ DE MODE ! Vous êtes concernés ? Candidatez jusqu’au 30 juin 2022 Rendez-vous sur www.modecirculaire.com